Joaquin Sorolla un jardín para pintar

Exposition Sorolla à Séville: Un Jardin à Peindre

Un Jardin à Peindre

Dates: Du 5 Juillet au 15 Octobre 2017

Photos: Pinterest Sorolla Un jardín para pintar Sevilla

Si vous êtes un passionné de jardins, le Boutique Hotel Casa del Poeta vous recommande l’exposition artistique de Sorolla: « Un Jardín Para Pintar » (Un Jardin à peindre). Cette exposition est une collection des œuvres de l’artiste valencien Joaquín Sorollat, inaugurée au Forum Caixa. Ce forum est un important centre culturel qui a tout récemment ouvert ses portes.

cartel de la exposición de Sorrolla

Parking et visites du site :

Il est possible d’y aller en voiture en sortant de l’hôtel, mais il est difficile de trouver une place pendant les jours ouvrables dans le parking en dessous du bâtiment. Tous les autres jours il n’y a pas de problème pour s’y garer. Si vous souhaitez y aller en voiture, l’exposition se trouve à côté de la « Torre Sevilla » dans la rue « Camino de los Descubrimientos » et l’entrée du parking dans la rue « Calle de Jerónimo de Aguilar ».

L’exposition est ouverte tous les jours de 10 :00 jusqu’à 20 :00. Pendant le weekend l’entrée est gratuite et il existe des excursions guidées tous les jours de la semaine. En septembre vous pourrez aussi y profiter de lectures de poésie et de concerts.

Information

La plupart des 170 peintures, dessins, croquis et photos viennent du Museo Sorolla de Madrid. L’un des plus grands intérêts de l’exposition est de voir le développement des détails dans les différentes phases montrées par les croquis.

Joaquín Sorolla est un artiste postimpressioniste réputé dans le monde entier. Son apogée s’étend entre la fin du 19e siècle et le début du 20 e siècle. Ses œuvres ont été exposées à Paris, Londres et aux États-Unis.

Sorolla aimait les jardins, la raison pour laquelle il visitait souvent le « Jannat al-Arif » (Jardin de l’architecte) à l’Alhambra de Grenade et également les jardins « Alcazár » ici à Séville. Ses créations sont reconnues pour ses magnifiques jeux de lumière et de couleurs.

Joaquin Sorolla un jardín para pintar

En 1911 il décida de créer sa propre maison à Madrid ainsi que son jardin. Il souhaitait rassembler son appartement, son atelier, et sa famille dans un espace clos brillant par sa structure. Au cœur de Madrid, au « Paseo de General Martínez Campos », Sorolla construisit un véritable Éden composé de multiples patios andalous inspirés par ses lieux favoris à Séville et Grenade. Ce jardin est un astucieux mélange d’arbres fruitiers, bassins et des fontaines en style arabe. Il le fournit avec plusieurs bancs de pierre couvert de céramiques pour s’y reposer. Les plantes utilisées ont été savamment sélectionnées et laisse contempler une extraordinaire combinaison de roses, de lauriers-roses, d’azalées, d’hortensias et de lys ; tenus en rose, blanc et violet. Beaucoup de ces plantes ont été importées du sud de l’Espagne.

Son jardin se transforma en une source d’inspiration pour Sorolla, tout particulièrement pour les œuvres exposés ici à Séville. Elle est une présentation de son refuge qui restera dans son travail jusqu’aux années 1920 quand la maladie l‘empêcha de poursuivre la peinture.

cuadro de ejemplo de la exposición

 

Exposition Sorolla à Séville: Un Jardin à Peindre
5 (100%) 1 vote[s]
No Comments

Post A Comment